Le Chiffre: 2016

Bilan de la dernière année

La dernière portion de dinde ingérée, il est temps d’en profiter pour faire notre bilan d’entreprise pour 2016. Nous avions fait le même exercice en 2015, pour ceux qui étaient avec nous à ce moment, et nous croyons qu’il reste important de vous tenir au courant de la direction du cabinet, ainsi que de l’évolution de ce dernier.

 

dsc_5354

 

Retour sur les résolutions prises pour 2016 :

Changement de l’image de marque.

Choisir le nom d’une compagnie, c’est de trouver le nom de votre nouveau-né en s’assurant qu’il n’a jamais été pris auparavant. Imaginez qu’Alexis, Marie et Arnaud sont déjà réservés sous une marque de commerce. Il ne vous reste qu’à appeler votre petit Gaggle Lafleur ou Brandoni Crevier et de voir la réaction horrifiée de la parenté.

Nous avons eu la même réaction lorsque nous avons proposé les noms pour remplacer LCLT inc. Heureusement, Le Chiffre, qui ne faisait pas du tout l’unanimité au départ, a réussi à coller. C’est une de nos meilleures décisions d’affaires jusqu’à présent.

 

lc-12

 

Déménager

Nous avions promis de la pizza aux déménageurs et nous avons offert du poulet. Outre la mutinerie que ceci a failli causer, ce fut un grand succès. Nous sommes très heureux dans nos nouveaux bureaux du Nordelec.

Amélioration des processus internes

L’amélioration de nos façons de faire est un chantier éternel, mais nous avons fait des progrès considérables par rapport à la même date l’an passé. Nous devons composer avec deux facteurs qui nous ralentissent dans cette voie : un refus d’accepter les conventions du milieu (les vieilles méthodes) et la croissance fulgurante du bureau. Je crois que cette résolution restera d’actualité chaque année, ne serait-ce que pour suivre l’évolution technologique des entreprises avec lesquelles nous travaillons.

Tableau de bord et analytique

C’est drôle, puisque c’était notre objectif en début 2016, et ce n’est qu’à la fin que nous avons enfin réussi à trouver la formule qui nous plait à ce niveau. Nous avons toujours donné de l’intelligence d’affaires, mais nous cherchions une façon de faire que nous pourrions utiliser pour le plus de cas possible, et qui était assez puissante à notre goût. Nous pensons avoir la recette pour une meilleure modélisation financière.

Acheter un segway pour Aaron

Heureusement, nous avons renoncé à ceci. Il faudrait aussi lui enlever le droit à l’ascenseur, son tour de taille nous en serait reconnaissant.

 

L’année 2016 en chiffre

capture

*à noter que nous avons changé notre vieux classeur laid pour un nouveau !

 

L’année 2016 en accomplissements :

  • Nous avons eu notre premier mariage en 2016. Félicitations à Aaron!
  • Nous avons un nouveau site web.
  • Nous avons agrandi la famille ! Bienvenue à Millie-Maude, Simon « Lack » Lacroix, Camille, Richard, Valérie, Louis-David et notre merveilleux stagiaire Nathan « The Snake » Rivest.
  • Nous avons lancé un projet, en commun, avec notre partenaire GSOFT. Souhaitons son éclosion en 2017.
  • Nous avons étoffé notre écosystème d’applications. Nous sommes maintenant experts avec Quickbooks Online, HubDoc, Crunchboards et de multiples autres intégrations comme Lightspeed et Shopify.
  • Atteinte du partenaire « Or » avec Receipt Bank. Il faut aussi se féliciter d’être dans leur top 2% des cabinets avec les meilleures pratiques pour l’archivage numérique de notre documentation.
  • Nous avons maintenant une page Facebook où nous mettons tout sauf de l’information pertinente sur la comptabilité et la fiscalité. Il faudrait s’y mettre.

 

lc-4

 

Les résolutions 2017 :

 

  • Vous parler plus souvent, en personne. Nos procédés numériques et le fait que nous nous déplaçons peu causent une distance que nous ne désirons pas avoir. Nous désirons avoir, au minimum, une rencontre physique avec chacun de nos clients par année.
  • Resserrer encore plus nos processus internes (je vous avais dit que ce serait encore d’actualité !). Concrètement, nous voulons de la documentation précise pour assurer la continuité des opérations avec tous nos clients, peu importe la catastrophe.
  • Continuer à accélérer la réactivité comptable des entreprises avec lesquelles nous faisons affaire. Nous souhaitons que l’information fournie aux décideurs soit encore plus tournée vers le futur, pour améliorer les décisions financières qui sont prises. Il faudra donc réussir accélérer la sortie des rapports et du traitement de l’information, mais aussi améliorer la qualité du conseil qui y est lié.

 

En somme, nous vous souhaitons une excellente année 2017. Nous donnons aussi deux becs mouillés aux entités morales que sont vos entreprises, en leur souhaitant la santé financière et du succès en affaires. Nous serons là pour aider.

Bonne chance à tous !

 

 

Article précédent Tahiti ou Les Limbes du Pacifique

Première partie : Le club des ex Ia ora na, la gang, La Direction de la Santé de la Polynésie Française m’a invité à Tahiti pour parler du bien-être au travail. Pourquoi moi en particulier me demanderez-vous,

Lire cet article...
Article suivant Impôt du particulier 2016 (changement)

Bonjour à tous, Nous en parlions depuis longtemps et nous avons déjà communiqué notre décision à plusieurs de nos clients, mais cette lettre vise à officialiser la transition que nous accomplissons. Comme vous le savez, Jean Gabriel,

Lire cet article...