Guide pratique du financement au Québec

Ce qui devait être le simple répertoire ludique de nos connaissances sur l’environnement de financement s’est avéré être beaucoup plus touffu et complet qu’espéré. Même si nous ne sommes pas experts en la matière, en tant que principaux conseillers de presque une centaine de start-ups, nous sommes la plupart du temps les mieux placés pour connaître l’environnement de financement de celles-ci. Ce guide est un répertoire non-exhaustif, bien qu’étoffé, qui vise à permettre à l’entrepreneur de trouver des pistes de financement pour son projet.

Comment lire ce document

Pour aider à la compréhension, voici une courte explication des pictogrammes:

Taille de l’entreprise:

: Entreprises en démarrage, travailleurs autonomes et « bootstrappers ». Moins de 250k de chiffre d’affaires.

: Entreprises en croissance. Moins de 2.5 MS de chiffre d’affaires

: Entreprises matures. Plus de 2.5M$ de chiffre d’affaires.

Financement par équité

Anges Québec

(lien)

Détrompez-vous, il n’y a rien d’angélique dans la plupart des investisseurs qu’on retrouve à Anges Québec. Ce sont des négociateurs aguerris et vous devez être prêts à défendre votre équité comme une hyène protège son repas. Dans tous les cas, il y a des moyens de faire des bons deals si les fondamentaux de l’entreprise sont bons, et c’est une bonne façon d’aller chercher de l’expertise et du capital. Des entreprises comme PasswordBox, Frank and Oak et AmpMe sont passés par Anges Québec.

Les Dragons

De façon sérieuse, personne ne pense vraiment faire de transactions profitables aux Dragons, surtout pas les mentors. En somme, c’est une vitrine parfaite pour les entreprises pour se faire connaître et pour (presque) tous les Dragons de bien paraître (désolé, M. Frigon). Un beau show de boucane entrepreneurial.

Cependant, il existe de vraies histoires à succès, comme Scrub Daddy, qui a réussi à passer d’une compagnie avec 100k$ de ventes à une entreprise de 50 employés grâce à son passage à Shark Tank.

Sociofinancement par équité

https://www.seedups.ca/

https://www.gotroo.com/fr/

Cette méthode est équivalente au sociofinancement traditionnel (comme Kickstarter), à la différence que les participants achètent des parts de l’entreprise à la place d’un produit final.  En 2015, le Québec a encadré les entreprises voulant se financer par le biais de placement participatif à 250 000$ au total et 1500$ par placement.

Cette façon de lever de l’argent est encore très peu utilisée et tarde à prendre racine.

Société de capital de risque

http://founderfuel.com/

http://www.reseaucapital.com/

http://www.novacap.ca/en/

Dans des situations où les banques retirent leurs billes, les sociétés en capital sont parfois prêtes à sauter dans la mêlée. Leur connaissance des secteurs et des fondamentaux des entreprises dans lesquelles ils investissent leur permettent d’avoir une meilleure tolérance au risque.

Pour les entreprises plus matures, la plupart des transactions se font à travers les réseaux de ces investisseurs, et ceux-ci contactent directement les entreprises qui les intéressent.

Investisseurs privés

Les meilleures affaires se font à l’intérieur d’un réseau, tant pour les entrepreneurs que pour les investisseurs. Sortez votre nez dehors, allez dans les activités de réseautage, les concours de pitch, les formations et les conférences.

Règle générale pour les activités de réseautage :  plus il y a de comptables, de banquiers et d’avocats dans une pièce, moins vous êtes à la bonne place.

Appel public à l’épargne

Quand toutes les autres solutions sont épuisées, passez en bourse. C’est un processus coûteux, régi par l’Autorité des Marchés Financiers, qui suit généralement beaucoup d’autres étapes de financement.

Incubateurs

 

Centech (ETS, Technologie) : http://centech.co/

Maison Notmans : https://notman.org/fr/

District 3, Concordia : http://d3center.ca/fr/acceuil/

Founder Institute Montreal: http://fi.co/s/montreal

Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal : http://www.ceim.org/?lang=fr-ca

Incubateur J.-Armand-Bombardier (Polytechnique Montréal et Université de Montréal) : http://www.polymtl.ca/incubateur-jab/

Si ce sont vos premières armes en entrepreneuriat et surtout si vous ne possédez pas le réseau d’une famille d’entrepreneur, l’incubateur est généralement l’une des meilleures manières de lancer votre projet. Ces endroits disposent des ressources tant administratives que techniques pour vous épauler dans vos premières armes. C’est une place de choix pour les étudiants avec de grandes ambitions.

Love money

Vous avez certainement déjà entendu le conseil : ne mélangez pas affaires et famille/amis! C’est un avis qui permet généralement d’éviter la chicane, mais c’est un très mauvais conseil pour un entrepreneur. La plupart des projets, à leur stade infantile, ont été financés par les proches des fondateurs. C’est du « capital patient » qui ne cherche ni à se faire rembourser rapidement, ni un rendement sur investissement important.

Votre propre argent

Lorsque vous demandez à d’autres partis de mettre leur peau en jeu, ils s’assurent souvent de vérifier s’il en est de même pour vous. Même si vous avez une idée géniale et la capacité de l’exécuter, il est attendu de vous des sacrifices monétaires, que ce soit par une réduction de salaire ou des montants mis dans la compagnie.

N’oubliez pas, se lancer en affaire se planifie à l’avance. Si vous n’avez pas trouvé votre opportunité, mais que vous possédez la fibre entrepreneuriale, vous devriez dès ce jour économiser pour le jour de l’Eureka.

Financement par emprunt

Fonds des médias canadiens

http://www.cmf-fmc.ca/fr/

Cet organisme paragouvernemental aide les projets de l’industrie télévisuelle et des médias numériques, à la hauteur de vos investissements. C’est un programme sous forme de concours très contingenté. Une acceptation au FMC peut faire doubler la valeur de votre entreprise du jour au lendemain.

Futurpreneur (BDC)

Commence

À moins que celui-ci soit un tripot, Futurpreneur financera votre projet jusqu’à la hauteur de 45 000$. C’est un programme très accessible qui offre en plus du mentorat et du soutien.

Banques traditionnelles

Desjardins : https://www.desjardins.com/entreprises/

Banque Nationale : https://www.bnc.ca/entreprises.html

Banque Scotia : http://www.scotiabank.com/ca/fr/0,,1003,00.html

CIBC: https://www.cibc.com/fr/small-business.html

Royal Bank of Canada: http://www.rbcbanqueroyale.com/entreprises/

Banque de Montréal : https://www.bmo.com/principal/entreprise/

Banque Laurentienne : https://www.banquelaurentienne.ca/fr/entreprises/

Avec de bonnes garanties, un bon vieux banquier n’hésitera pas à vous prêter de l’argent. Les banques sont généralement assez frileuses, il vous donc les rassurer avec un bon historique de ventes et de profitabilité.

Investissement Québec

http://www.investquebec.com/quebec/fr/produits-financiers.html

IQ est là pour faire grandir les entreprises québécoises et faire rayonner la province au niveau économique. Ils disposent de nombreux programmes pour soutenir les entreprises avec un certain historique. Ils ont une multitude de programmes dans tous les secteurs, nous vous conseillons de vérifier si ceux-ci s’appliquent à vous. Ce qui est bien, c’est qu’une fois entrés dans les programmes, ils ne vous abandonnent pas, à la vie à la mort.

Sociofinancement

Kickstarter: https://www.kickstarter.com/

Ulule : http://ulule.ca/

La Ruche : https://laruchequebec.com/

Dans la méthode agile de lancement d’entreprise, on parle de valider les hypothèses le plus rapidement possible et d’en mesurer les résultats. Le sociofinancement est certainement une façon très peu coûteuse de valider l’intérêt du marché pour un produit à même son stade conceptuel. Fort heureusement, la due diligence des consommateurs est assez faible; vous pourriez pratiquement vendre vendre des machines à remonter le temps de votre sous-sol.

Mesures gouvernementales

Soutien au travailleur autonome 

http://www.emploiquebec.gouv.qc.ca/citoyens/demarrer-son-entreprise/soutien-au-travail-autonome/

Pendant deux ans, si vous êtes sans emploi, votre centre local d’emploi peut vous soutenir monétairement pour que vous puissiez accomplir votre projet. Vraiment, si vous y êtes admissibles, il n’y a pas vraiment de raisons pertinentes de ne pas y participer.

C’est une façon pratique d’éviter de prendre un emploi à temps partiel afin de survivre dans les premiers balbutiements de l’entreprise.

Fondation Montréal inc.

 

http://www.montrealinc.ca/fr

Avec plus de 600k$ en bourse donnée annuellement, il est certainement pertinent de tâter vos chances pour voir si vous pourriez y avoir accès. C’est un excellent coup de pouce lors d’un démarrage.

Crédits d’impôt

Lorsque le gouvernement subventionne le tiers de vos salaires, il est évident qu’il est plus facile de réussir. Malheureusement, ce ne sont pas tous les secteurs qui ont droit. Les voici dans le désordre:

Développement des affaires électroniques

http://www.investquebec.com/quebec/fr/produits-financiers/pme-et-grandes-entreprises/credits-d-impot/developpement-des-affaires-electroniques.html

Pourrait être appelé le crédit CGI. Disponible pour les entreprises qui font la conception de systèmes informatiques ou de l’édition de logiciel pour un maximum de 25 000$ par année par employé admissible.

Crédit pour titre multimédia

 

http://www.investquebec.com/quebec/fr/produits-financiers/pme-et-grandes-entreprises/credit-d-impot/production-de-titres-multimedias.html

Pourrait être appelé le crédit Ubisoft. Disponible pour les entreprises qui font la conception de titres multimédias, comme des applications ou des jeux vidéo. Il peut atteindre jusqu’à 37.5% du salaire de l’employé.

Crédit pour Design 

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/par-secteur-dactivite/design-industriel/page/programmes-9706/?tx_igaffichagepages_pi1%5Bmode%5D=single&tx_igaffichagepages_pi1%5BbackPid%5D=12542&tx_igaffichagepages_pi1%5BcurrentCat%5D=

Posez-vous la question, à partir du moment que vous faites recours au service d’un patronniste ou d’un designer, si vous êtes admissible à ce crédit. Il est calculé sur le salaire des employés.

Crédit pour stage

http://www.revenuquebec.ca/fr/sepf/formulaires/co/co-1029_8_33_6/default.aspx

Un des crédits les plus accessibles pour l’ensemble des compagnies. Si vous embauchez des étudiants, assurez que leur établissement puisse leur fournir une attestation de stage pour le travail qui est accompli chez vous.

Crédit Recherche et Développement

http://www.cra-arc.gc.ca/txcrdt/sred-rsde/menu-fra.html

C’est un des crédits les plus complexes à se procurer, puisqu’il demande de la rédaction technique et une bonne compréhension des requis pour l’admissibilité. Il demeure tout de même un crédit qui n’est pas spécifique à un secteur et accessible à des entreprises engageant des fonds en innovation.

Autres crédits:

Crédit pour taxi, Crédit pour modernisation d’un établissement de tourisme,  Crédit pour Formation, Régime d’intéressement du Québec, Cabinets en assurance de dommages, Création d’emplois, Diversification des marchés d’une entreprise manufacturière.

Mesures d’encouragement

Votre premier réflexe, dès vos débuts, devrait être de vous diriger vers votre bureau régional pour discuter avec un conseiller. Ceci dit, voici une série de mesures venant aider les diverses minorités à briser les plafonds de verre.

Fonds afro-entrepreneurs

http://afro-entrepreneurs.com/

Ce fonds s’adresse aux gens d’affaires issus de la communauté noire du Québec qui dirigent une entreprise en processus de démarrage ou créée depuis moins de cinq ans.

Fonds local d’investissement (FLI)

https://www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/programmes/aide-financiere/fonds-local-dinvestissement-fli/

Le FLI représente le principal outil financier des municipalités mis en place pour soutenir les entreprises sur leur territoire.

Fonds mosaïque

http://fondsmosaique.com/

Comme le fond afro-entrepreneurs, mais plus inclusif. Ce fonds s’adresse aux gens d’affaires issus des communautés culturelles du Québec qui dirigent une entreprise en processus de démarrage ou créée depuis moins de cinq ans.

Femmessor

http://femmessor.com/

Les Femmessor soutiennent les femmes entrepreneures dans le prédémarrage, le démarrage, la consolidation et la croissance de leur entreprise.

Programme ESSOR

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/financement/demarrage-dentreprise/page/programmes-14738/?no_cache=1&tx_igaffichagepages_pi1%5Bmode%5D=single&tx_igaffichagepages_pi1%5BbackPid%5D=11&tx_igaffichagepages_pi1%5BcurrentCat%5D=&cHash=d30f4fbf4d7fa625a6348f34d049135c

Essentiellement un fonds pour aider les entreprises forestières.

Programme d’aide à l’entrepreneuriat (PAEN)

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/entrepreneuriat/page/programmes-9666/?tx_igaffichagepages_pi1[mode]=single&tx_igaffichagepages_pi1[backPid]=72&tx_igaffichagepages_pi1[currentCat

Ce programme s’adresse principalement aux organismes qui interviennent dans la chaîne de valeur du processus entrepreneurial. En somme, on aide les entrepreneurs à aider les entrepreneurs.

PARI

http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/pari/index.html

Le Programme d’aide à la recherche industrielle est un programme canadien venant aider les entreprises qui désirent offrir des produits ou services axés sur la technologie. Ce programme ratisse large, des entreprises de jeux vidéo, à la Fintech ou au manufacturier.

 

La bonne vieille méthode

Rien n’empêche une entreprise de générer de l’argent à travers la création pure et simple de valeur pour le marché. C’est quelque chose qu’on oublie souvent dans un milieu de plus en plus basé sur la valorisation de l’entreprise, et moins sur les bénéfices, mais nombreuses sont les entreprises qui se sont financées par leurs propres profits. Le Chiffre en fait partie.

Bonne chance!

 

Article précédent Le Golf

Le golf est le sport auquel j’ai joué qui s’éloigne le plus de la raison pour laquelle j’aime l’activité physique. Alors que les sports de contact, de raquette ou l’athlétisme, viennent puiser dans nos plus lointaines ressources

Lire cet article...
Article suivant La cigale, le comptable et le conseiller financier

Ma partenaire de vie ne m’a jamais laissé intervenir dans la gestion personnelle de son argent, chasse gardée protégée farouchement comme un bastion de son indépendance. C’est un bon réflexe, puisque la plupart des fraudes financières

Lire cet article...